24.02.2011

Une soirée poèmes et contes

deux auteurs et un bon moment litéraire.JPG

une soirée consacrée aux poèmes et contes.JPG

Cela s’est passé dernièrement salle des mariages de la mairie, ou l’association Arts’missan et la société de lecture ont organisé une soirée dédiée à la poésie. Tout d’abord ce fut une Narbonnaise Bernadette Camachon qui a édité son premier recueil de poèmes l’an passé et qui s’intitule moment de vie qui intervint.

 Le vice  président de Arts’missan, Jean Pérez présenta la poétesse en disant d’elle « elle m’a confié éprouver le besoin d’écrire depuis son adolescence » détenant son bac littéraire, l’an passé son premier recueil fut publié avec un très beau titre « moment de vie » à la lecture de ces poèmes, on retrouve vraiment la vie avec ses mots importants : comme maternité, amour, déception, mélancolie, mais aussi pardon, en fait soixante douze poèmes bien construits et que Bernadette Camachon lut à l’assistance  présente ce soir là quelques extraits de son recueil, on peut penser que son inspiration se trouve dans son travail quotidien dans la petite enfance, finalement un moment chaleureux de poésie agréable à écouter. Puis ce fut Anne marie Albert présidente de Arts’missan qui parla de Francis Crespin présentant l’auteur bien connu, présent également, qui au cours de l’édition de son quatrième ouvrage fit partager quelques clins d’oeils de ses longs périples en Amérique du nord.

Notre Armissanais annonça avoir noté au cours de ces voyages plusieurs situations, qui donnent au final vingt deux nouvelles dont quatre furent lues par l’auteur lui-même et cela  par des mots simples, on apprit qu’être naïf de croire que l’on va se trouver dans la grande Amérique avec des cow –boy, et autres  Mohicans ou indiens faisant de la contrebande, ajoutons dans cet imaginaire à Las Vegas la ville des jeux, les machines à éliminer le  moindre effort ou celle à faire l’amour, tout cela raconté avec humour.

La conclusion de cette soirée, fut que ces deux écrivains au talent certain, firent passer un agréable moment de bonne lecture à la salle, la conclusion vint du maire qui félicita les deux auteurs, en ajoutant que Arts’missan et la société de lecture ce soir là ensemble est une bonne passerelle qui ne peut que rapprocher les associations du village

21.02.2011

Clape plage avec détermination

Clape plage 19 Larzac - Caylar 10

Avec sérieux Clape plage s’offre une belle victoire

Armissan stade de la Clape

Public assez nombreux

Les points :

Clape plage : deux essais de Cyril Helmer (30) Delpey (70) trois pénalités de Cyril Helmer  (1)  (9) et (18)

Larzac – Caylar :

Pénalité de Pascal (16) un essai des avants (76) transformé par Crouzet

Mi – temps 14 à 3 pour Clape plage

Arbitre M Rémi Lucas, directeur de jeu Alain Torrine

Carton jaune

Clape plage : Garcia (39) Essaïdi (43)

Larzac – Caylar : Patrack (39) Combes (59)

Clape plage : Zerrifi, Martinez, Solanillas, Bonnet, Ferrer, St. Gispert, Azibert (capitaine) Galli, Tubert, Cyril Helmer, Pierrejean, David Helmer,Garcia, Delpey, Régus, Teissier, Mora, Essaïdi, Ph. Potel, Fekete, Barrot, Froment.

Menant au score vent dans le dos durant le premier quart d’heure et convertissant des fautes adverses par trois pénalités de Cyril Helmer par ailleurs auteur des quatorze points de son équipe, en 1ere période,  on peut dire que Clape plage a su mener sa rencontre, face à une excellente formation héraultaise du Larzac – Caylar, qui bien souvent par une ligne d’avants très performante donna par de belles « cocottes » du souci au huit local. Mais le quinze Armissanais loin de se laisser mater joua par ses lignes arrières, avec par exemple sur sortie de mêlée à la 30eme mn l’ouvreur Cyril Helmer décisif, passa en revue plusieurs joueurs adverses pour aller déposer le cuir en dame, à quatorze à trois, car une pénalité marqué à la 16eme mn par le Caylar donnait une avance de onze points aux citrons pour les locaux.

Mais durant la deuxième période, les locaux amenant leurs avants par une troisième ligne percutante ramenèrent souvent le jeu chez les joueurs du plateau, sans la vélocité des lignes arrières « rouge et bleu » qui notamment à la 58eme mn une descente de barrot qui fut arrêté stoppé à quinze m. de l’essai, affolant le quinze du Caylar, de même et cela fut payant on assista à  une des plus belle action du match, à la 70e sur sortie de mêlée favorable dans les quarante m. locaux, le troisième ligne Gispert ouvre sur ses lignes arrières, en bout se trouve l’ailier Delpey qui va marquer avec rage en coin, à 19 à 3 on pouvait penser que les visiteurs allaient baisser les bras, mais non leurs avants en grande puissance frôlent la ligne locale à plusieurs reprise et sont justement récompensés à la 76e mn par un essai des avants qui marquent en force.

Ajoutons, que sur ce match Clape plage a fait voir de bonnes réalisations d’une équipe qui a joué avec l’envie d’une  victoire méritée.

 

Copie de L'ailier Delpey à l'attaque bien soutenu.JPG

Delpey à l'attaque et bien soutenu.

 

09:13 Publié dans rugby | Lien permanent | Commentaires (0)

Neuf mille tonnes de bois à enlever

  Le maire et les responsables sur le treeain.JPG

une seconde pour couper l'arbre à sa base.JPG

 

C’est le résultat du tonnage de bois calciné dans l’incendie, qui a une fois de plus le 29 juillet dernier ravagé la forêt de pins de Plan d’Izard et cela sur une centaine d’ha,  selon l’ONF il y a environ neuf mille tonnes de bois à enlever dans la forêt communale, avec celui que des propriétaires privés qui ont donné leur accord pour l’enlèvement, si l’on ajoute toujours sur le communal, les cinquante ha qui avaient brûlé dans la nuit du seize au dix sept août 2007, on peut dire que pour  ce coin de notre Clape il faudra attendre bien longtemps pour retrouver la beauté de cette forêt.

Mais du coté administratif, la visite du sous préfet de Narbonne pour faire le point sur le sinistre au mois d’août dernier, avec l’ONF, les élus locaux, on n’est pas resté inactif devant cette situation, c'est-à-dire comment, une fois de plus dira t’on, procéder pour l’enlèvement de tous ces arbres morts.

Impressionnante découpe

Dernièrement une visite sur le terrain a eut lieu en présence du maire, de son adjoint F. Carette, de M. Brieu de l’ONF  et du chef de secteur de la coopérative Cofogar et la Sarl UBSM Reverbel dont la société se trouve à Toulouse et qui s’occupe d’exploitations forestières dans tout le grand sud et ayant des bureaux à Céret dans les P O. Pour notre Clape brûlée cette société est chargé de l’enlèvement de tout ce bois, c'est-à-dire tronc bien sur, mais aussi branches de tous les arbres morts  petits et gros, jusqu’à sept cm de diamètre, donc, à la fin de ce gros chantier le sol sera pratiquement exempt de tout bois sec. Ce qui est impressionnant c’est l’engin de ce chantier qui coupe en une seconde les arbres à la base quel que soit leur grosseur et les déposes bien alignés auprès des pistes. Ce bois au sol verra arriver un autre engin, qui va en  broyer une bonne partie sur place, le transformant  en plaquettes forestières pour fabriquer de l’électricité à partir du bois. Ces bois de notre forêt iront rejoindre ensuite Port la Nouvelle, ou des cargos pouvant charger environ trois mille tonnes, prendront la direction de l’Italie certainement la Sardaigne.

Rappelons que la mairie a vendu ce bois à la société UBS, si des particuliers dans cet enlèvement de branches et d’arbres allaient en récupérer ils seraient dans l’illégalité passible d’une amande comme nous l’a signalé la mairie.

Pas de replantation

M. Brieu le responsable ONF nous a informé que si au milieu du sinistre se trouvent des bouquets d’arbres que l’on peut considérer à 50% vert ceux-ci seront conservés.

Par contre après cette exploitation, il n’est pas envisagé de replanter, on laissera la nature se régénérer elle-même, la majorité des pins avec les années repoussent, c’est l’arbre qui convient le mieux à ce sol, mais aussi économiquement en replantant des pins cela coûterait deux euros par arbre, pas non plus de plantations de feuillus cela reviendrait plus chers et il faudrait les arroser pour les aider à prendre alors que le pin de demande aucun suivi pratiquement.

Donc, on peut dire que administration et élus n’ont pas perdu de temps, six mois plus tard cet enlèvement s’effectue, en espérant que ce genre de sinistre ne se reproduise plus, Plan d’Izard ou en d’autre coin de la Clape les flammes ont assez détruit cette nature présente depuis tant d’années.

17.02.2011

Gaieté Armissanaise : des animations et nouveaux adhérents

C’est tous les ans le même constat, le club de nos aînés La Gaieté Armissanaise progresse, que se soit en animations ou amis qui rejoignent l’association que préside l’ami Robert Lannaud.

En effet, ce samedi douze février dans une salle Micheu des plus garnie d’adhérents qui avaient face à eux l’équipe dirigeante, mais aussi le conseiller général Gilbert Pla et bien sûr le maire Gérard kerfyser, dans la salle présents également des responsables de club locaux, des responsables de deux d’associations des aînés de Gruissan, mais aussi des élus municipaux, toutes ces personnes présentes pour  l’assemblée générale annuelle  du club.

Rapport moral

Ce fut évidemment le président qui le lut, après avoir fait observer une mn de silence en souvenir d’amis qui ne sont plus.

On pu entendre que des animations il y en eut en nombre, à raison de plusieurs par mois bien souvent, cela est allé de lotos,  de visites de sites divers, comme la cité de l’espace, des spectacles, des voyages en Espagne, un voyage en Toscane, pique-nique toujours appréciés, mais aussi bon nombre se sont retrouvés plusieurs fois à la salle des fêtes autour d’une bonne table, tout cela pour citer de bonnes occasions à se retrouver ensemble.

Le président dut faire remarquer également un manque de participations de certains adhérents du club à diverses animations, par exemple aux lotos « à chaque fois se sont toujours les mêmes qui répondent présent » ajouta-t-il. Robert Lannaud continuant son intervention en rappelant l’inventaire de toutes les acquisitions depuis trois ans, cela va de plaques de lotos, un percolateur à café, mais aussi tout un ensemble de matériels qui permettent un  fonctionnement bien pratique.

 Bilan financier

Ce fut la trésorière Marie Thérèse Galibert qui donna des renseignements des plus chiffrés et précis, les diverses dépenses allant des lotos, spectacles, nombreux voyages, pique-nique, grillades, assurances et autres dépenses diverses, sans oublier un don au Téléthon. Coté crédits signalons les cotisations des adhérents bien entendu, la subvention de la mairie, tout cela pour dire que coté finances La Gaieté Armissanaise se porte bien.

Bien entendu ces deux rapports moral et financiers furent approuvés sans aucune contestation, après que le vérificateur aux comptes est annoncé la bonne tenue de la trésorerie.

Sorties et voyages

Une longue énumération de promenades et animations furent donnés par la responsable des animations Josiane Demay, cela va de plusieurs sorties dont certaines se feront en se regroupant avec deux clubs Gruissanais, nous avons noté une journée autour de l’étang de Bages, le lac du Salagou, à nouveau le jardin d’Adrien, mais également au programme une ballade sur le canal du Midi, un moment de chansons au théâtre de Narbonne pour sûrement apprécier une biographie sur Luis Mariano et bien entendu grillade le samedi 2 juillet en association avec les 4 pattes d’Armissan et bon nombre d’après midi de lotos, tout cela entres autres animations.

Nouveaux adhérents

Ils sont au nombre de dix sept à intégrer l’association à savoir neuf femmes qui sont Mmes  Albert, Breton, Chamayou, Claret, Da Silva, De Jésus, Freno, Laguens, et Mehaddi, trois messieurs. Grimber, Seiler, et Zanon, ajoutons également deux couples Mmes et Mm. Molinier et Ratel.

Equipe dirigeante

Pas de démission, mais aucune  candidature, donc un bureau reconduit dans sa totalité c'est-à-dire : Président R. Lannaud 

Vice-président : D. Billaudelle

Trésorière : M. Th. Galibert

Adjoint : F. Crequer

Secrétaire D. Demay

Vérificateurs des comptes : J. F. Mikolajczak

Responsable des animations : J. Demay

Membres du bureau : Mmes Billaudelle, Guegan, Saez

Deux interventions

Elles proviennent l'équipe autour du président Lannaud.JPG tout d’abord du conseiller général Gilbert Pla : «  Vous vous projetez bien sur l’année 2011 avec bon nombre d’animations, votre nom « la gaieté » sonne bien, car cela vous chasse en vous retrouvant de la solitude » ajoutant « c’est un plaisir de venir chaque fois dans votre village vous savez insuffler cet esprit associatif,  car en plus  votre maire est un ami ».

Quant au maire Gérard Kerfyser celui-ci  remercia le conseiller général de sa présence et cibla son intervention en deux points « félicitations au président et son équipe » et « ajouta ses passerelles d’associations qui se retrouvent, un c’est un  plus pour resserrer les liens entre les gens ».

Il va s’en dire que cette fructueuse assemblée pleine de projets,  se termina par un apéritif offert par la municipalité.

 

Assistance A G Gaieté.JPG

10:16 Publié dans animation | Lien permanent | Commentaires (0)

16.02.2011

Sivom : les élus en réunion

Sivom les élus se sont réunis.JPG

Sivom réunion de travail.JPG

Le comité syndical du Sivom Narbonne Rural s’est réuni le mercredi 9 février dans la salle des fêtes de notre commune.

Le maire, Gérard Kerfyser a souhaité la bienvenue aux délégués des 16 communes qui composent le comité syndical.

Luc Garcia, son président a remercié la commune d’Armissan pour son accueil.

Le président a rendu compte du travail du bureau syndical qui s’était réuni mercredi 2 février ; il informa le comité sur le projet de la construction du nouveau siège social à Montredon et de l’état d’avancement du dossier financier.

En ce qui concerne le personnel, le président a informé le comité du passage en CDI de 12 agents de la collectivité.

Il indique aussi que le Sivom tient à participer aux diverses réunions de travail concernant le social dans le Grand Narbonne.

L’ordre du jour s’est poursuivi par un dossier concernant le contrat enfance jeunesse qui avait été signé entre deux communes.

En son temps ces communes devaient impérativement passer par un intercommunalité afin de valider ses contrats.

Aujourd’hui les services du Sivon rétrocèdent cette compétence par retrait du dispositif des deux communes.

Puis s’en est suivi le débat d’orientation budgétaire présenté par l’Armissanais Jean Michel Ménager vice président chargé des finances, comme cela se pratique aussi dans toutes les communes.

Il est précisé que pour l’élaboration du budget 2011, les services du Sivom ont pris en compte suite à une donnée « recensement » le chiffre de 35691 habitants

Le président précise aussi qu’une loi de 2006, supprime les exonérations de charges de personnel en ce qui concerne l’aide à la personne.

Ce nouveau dispositif va entrainer un surcoût pour le Sivom.

La cellule communication vient d’éditer un bulletin d’information pour le personnel. Ce bulletin fait une rétrospective sur l’année 2010 ainsi que les engagements de chacun pour le futur, à court terme et moyen terme.

Foyer restaurant

Au cours de cette réunion fut également évoqué le bilan annuel du foyer restaurant.

Le chiffre global en 2010 fut de 115600 repas, qui présente une progression régulière des repas servis du à la qualité du service rendu, que se soit à domicile ou dans les cantines scolaires, un seul exemple pour Armissan en 2010 furent servis 6100 repas dont 824 à domicile chez des particuliers.

Vous pouvez aussi contacter les services du Sivom par téléphone du lundi au jeudi de 08h à 18h et de 08h à 17h le vendredi au 04, 68, 45, 30, 02 ou pour ce qui utilise internet, aller consulter sur le site du Sivom : www.sivom-narbonne-rural.fr

18:09 Publié dans mairie | Lien permanent | Commentaires (0)

15.02.2011

Arts'missan réactualise et prépare l'été

Arts'missan a réuni ses amis.JPG

Il fallait  pour Arts’missan réactualiser les statuts de l’association, c’est ce qu’on fait les membres présents lors de l’assemblée générale extraordinaire qui s’est tenue dernièrement salle Micheu et qui fut présidée par Anne Marie Albert, entourée de ses amis du bureau et  également avec  la présence du maire. Coté décisions, il fut surtout rappelé que les artistes qui viendront désormais exposer à la salle des mariages seront uniquement des amateurs, qu’il n’y aura plus de conseil d’administration, mais tout simplement un bureau qui fera fonctionner l’association, mais que les membres d’honneur devront régler une cotisation annuelle.

En fait, cette première partie de réunion a consisté à mettre à jour des statuts qui ainsi seront plus adaptés au fonctionnement de Arts’missan.

Quant à l’assemblée générale ordinaire, il fut tout d’abord parlé finances qui sont positives mais un peu juste, comme cela arrive à ce jour à bon nombre d’associations, on parla de la section modèle réduits qui est depuis peu associée à Arts’missan et qui expose dans tout le grand sud, des prochains vernissages à la mairie qui verra arriver deux féminines peintres, c'est-à-dire le 29 mars on pourra découvrir les tableaux de Aurore Prédal, suivi le mois suivant de ceux de Dany Arnaud, au cours de cette assemblée bon nombres d’idées furent mises en avant, concernant tout particulièrement la journée des artistes du quinze août ou il fut suggéré de demander aux exposants ce jour là  y compris à ceux qui font découvrir leurs œuvres à la mairie, de prendre la carte de l’association c'est-à-dire 15 euros pour un membre actif et 10 euros pour un sympathisant.

Cette réunion ou chacun donna son point de vue sur les animations, fut l’occasion de créer une boite à idées, avec par exemple que chaque exposant du quinze août participe selon son inspiration à la réalisation d’une toile collective, mais aussi demander aux enfants présents de participer pour un sujet qui leur serait réservé, en fait bon nombre de projets furent proposés pour « muscler » cette journée au cœur de l’été.

Le dernier à prendre la parole au cours de cette assemblée très enrichissante fut le maire, qui se dit satisfait du bon fonctionnement de l’association culturelle, en rappela l’historique, certes approuva les modifications a amener mais insista par cette phrase « il faut garder l’original de cette journée vouée à la culture » car n’oublions pas que le succès de cette manifestation dépasse depuis quelques années le cadre du village car bon nombre d’exposants viennent d’un horizon de plus en grand.

Mais, il nous faut ajouter que l’association présidée par Anne Marie Albert vient de s’associer avec la société de lecture pour l’organisation d’une soirée littéraire qui aura lieu ce vendredi 18 février à 20h 30 salle des mariages, durant laquelle on pourra certainement apprécier les tout derniers poèmes de Mlle Bernadette Camacho, ensuite au cours de cette soirée M. Francis Crespin commentera son dernier ouvrage de contes et nouvelles intitulé « Baby, pardonne »

Donc, toujours plus de culture avec Arts’misan tout au long de l’année.

14.02.2011

Souvenir de pétanque et infos

ptank.jpg

Un pétanqueur et ami Gérard Espada nous a confié une photo du pétanque club Armissan prise il y a environ une quarantaine d’année.

Celle-ci représente un groupe de  membres du club à l’issue du repas de fin de saison de l’association prise au café du progrès, que tenaient à cette époque nous a t’on dit Mme et M. Lopez, les épouses respectives des joueurs étaient présentes pour cette belle journée d’ambiance autour du sport boule.

Beaucoup de ces joyeux passionnés de la pétanque ne sont plus, à ce moment là jeunes et moins jeunes étaient réunis, certes il se joue toujours aux boules au boulodrome, mais dans ces années là, même l’après midi les retraités Armissanais occupaient le terrain, il y avait également des concours les mercredi et samedi  en soirée, sans compter les concours officiels q’organisait le club.

Sur cette photo on reconnaîtra dans ce joyeux  groupe deux emblématiques présidents qui ne sont plus, il s’agit de MM. René Bernière qui officiait aussi à notre bureau de poste en tant que receveur, mais également celui qui lui succéda à la présidence, André Laguens dont le nom du boulodrome porte le nom, on voit également sur ce cliché au milieu de pétanqueurs chevronnés, des anciens comme Augé, Combes, Lavigne, Lajunta, Simo entre autres, mais aussi un ami qui nous a quitté tragiquement Alain Martinez. que l’on voit au devant du cliché. Cette photo souvenir, sera certainement revue avec émotion par bon nombre, d’une époque qui d’une année à l’autre tout doucement  s’éloigne, représentant des amis pétanqueurs qui animaient à longueur de saison notre boulodrome dont plusieurs nous ont quitté

 Information pétanque : 

Le pétanque club informe ses adhérents, que les concours officiels approchent. Les amis pétanqueurs qui désirent renouveler la licence d evront se manifester dans les meilleurs délais prévoir un certificat médical et la somme de vingt cinq euros.

Pour ce qui est des nouvelles licences il faut prévoir les coordonnées suivantes : date de naissance, adresse, photo d’identité, certificat médical et vingt cinq euros.

La présidente, vous demande un petit effort pour cette régularisation afin de ne pas être obligé d’effectuer de nouvelles demandes auprès des pétanqueurs.

Donc amis qui aimez jouer aux boules, n’hésitez pas à venir rejoindre le pétanque club.

Légende : les pétanqueurs réunis il y a plusieurs années.

10:01 Publié dans village | Lien permanent | Commentaires (0)