11.02.2013

Comité des fêtes : de bonnes animations à venir

fète locale 2006 010.jpg

Si du coté de l’association qui gère les festivités du village on a passé quelques années assez calmes, il semble que 2013 sera une année de renouveau, avec un comité des fêtes renouvelé à cent pour cent jeune  et à domination féminine, une équipe qui a édité des cartes de membres avec le logo de la « Muraillasse » des cartes qui vous seront proposées à 5 euros une bonne façon d’aider l’association des festivités locales.

En effet, présidé dorénavant par Virginie Boussuge bon nombre de festivités sont au programme en 2013 et pour les années à venir. Tout d’abord le 16 mars prochain  afin de relancer le comité à partir de 19h 30 à la salle des fêtes, sera organisé un repas dansant costumé,  au menu sangria, paella, fromage et tarte, le tout arrosé des bons vins de la Clape. Les inscriptions se font dès maintenant auprès des responsables ou chez la présidente 29 rue de la mairie (face à la salle des fêtes) tel. 04 68 45 30 99, on peut s’inscrire également au tel. 07 77 86 23 81 et par mail comitedesfetesarmissan@gmail.com le paiement par chèque  et le nombre de personnes correspondantes au nom du comité des fêtes, ceux-ci peuvent être déposés dans la boite à lettre de la mairie.

Une tombola est aussi organisée, les billets sont en vente depuis quelques jours et les lots seront tirés lors du repas dansant, on peut s’en procurer auprès des responsables de l’association.

Mais le comité des fêtes nouvelle version, ne s’en tiendra pas qu’à cette soirée, car l’équipe souhaite organiser le 21 juin prochain la Fête de la musique pour tous jeunes et moins jeunes, certainement là également un bon moment de distraction pour tous les habitants du village.

Et puis arrivera le moment le plus attendu bien souvent des Armissanais, la fête locale du village, un rassemblement festif qui est une fête à part car cette année à nouveau  le bal de la fête sera décoré avec la sabine un charme supplémentaire pour cet évènement qui aura lieu les 2, 3 et 4 août avec un programme pour tous, le premier soir dans le cadre de la « Tempora musique avec un concert de variétés, le samedi et dimanche bien sûr des bals et possibilités de manger sur place et bien sur buvette.

Par contre le traditionnel tour de table qui aide bien financièrement, les équipes du  comité viendront à votre rencontre lors d’un tour de ville animé avec « percussions » pour ajouter de l’ambiance le samedi 3  et dimanche 4 dans la matinée.

Mais les organisateurs ne s’arrêtent pas là, car est prévu toujours salle des fêtes le réveillon de la St Sylvestre, une bonne occasion en s’amusant  pour passer d’une année à l’autre

Ajoutons que le comité des fêtes se projette également en 2014 avec le renouveau de « la Bufatière » un autre moment de rire en perspective.

Donc de bonnes et sympathiques animations dont les Armissanais et autres amis de la région qui pourront passer de bons moments avec le comité des fêtes du village.

13.12.2012

Comité des fêtes : une nouvelle équipe à la barre


nouveau comité des fêtes.JPG

comité fêts la salle.JPGA G comité fêtes le maire.JPG

Salle comble, du jamais vu pour une assemblée générale du comité des fêtes même extraordinaire, pas loin de cent personnes dans la salle. La raison : reformer une nouvelle équipe pour les festivités du village.

Mais tout d’abord, revenons en arrière à la date du 19 octobre dernier, pour l’assemblée générale ordinaire de l’association, ce soir là la présidente Samantha Quesseveur  annonça que elle et ses amis arrêtaient, donc beaucoup se sont mis au travail,  mairie en tête, pour chercher des bénévoles afin de continuer cette indispensable association armissanaise, il est vrai que depuis quelques années les animations avaient perdu de leurs activités que se soit la soirée de la St Sylvestre, le carnaval et la Fête ou le décor local de « la sabine » n’était plus monté et cela était dommage car la fête locale d’Armissan  est particulière.

On peut dire que l’appel en faveur du comité fut entendu, puisque deux groupes se sont portés candidats pour faire fonctionner le comité, c'est-à-dire un amené par Virginie Boussuge, l’autre par Isabelle Tailhades.

La réunion fut présidée par le maire qui avait à ses cotés la présidente sortante et deux élus.

Il faut dire tout de même que celle-ci débuta de manière un peu tendue  chacune des parties expliquant sa raison pour animer le village que se soit pour les jeunes ou les anciens car n’oublions pas que le comité des fêtes c’est tout Armissan, mais le maire calma les ardeurs afin que tout se déroule dans le calme, après avoir constaté qu’il y avait donc deux équipes il fut décidé selon les statuts qu’il faudrait élire neuf candidats pour accéder au conseil d’administration, Gérard Kerfyser voyant que la liste Tailhades tardait à se présenter et s’adressant à celle-ci eut cette phrase : « Il faut ce soir ne penser qu’aux animations du village, si vous n’êtes pas intéressés, il y a le semi - marathon qui attend des organisateurs » des mots significatifs.

Vote secret

Ensuite la discussion reprit pour savoir de quelle façon exprimer son choix et c’est le vote secret qui fit l’unanimité, chacun devant coucher sur le bulletin neuf noms d’une liste ou l’autre, cela prit du temps et lorsque le dépouillement fut terminé ce fut la liste Boussuge qui remporta très largement les suffrages de la salle sous de chaleureux applaudissements.

Mais la réunion continua avec la nouvelle équipe qui se retira afin d’élire le bureau que voici :

Présidente : Virginie Boussuge

Secrétaire : Astride Lucas

Adjointe : Anne Sophie Lajeunesse

Trésorière : Stéphanie Batogé

Adjointe Céline Bernard

Membres du bureau  Marine Boussuge, Martine Didier, Karine Collado, Joshua Marty

En fait un comité à domination jeune et en grande partie féminin, en sachant également que bon nombre d’Armissanais présents ce soir là ont fait savoir à la nouvelle équipe qu’ils répondraient présents pour « donner un coup de main » chaque fois que cela s’avèrerait nécessaire.

Les mots de la fin avant de lever le verre à la santé du comité vinrent du maire : « Merci à tous pour cette bonne vitalité quand on veut on peut se retrouver, c’est un formidable engouement pour la sauvegarde du comité des fêtes ». Puis la nouvelle présidente alla dans le même sens par des remerciements chaleureux à tous.

30.10.2012

Comité des fêtes : la présidente se retire

 IMG_6288.JPG

IMG_6289.JPG

Cela se murmurait depuis quelques temps et c’est maintenant officiel, Samantha Quesseveur après plusieurs années à la tête de l’association qui organise les festivités au village se retire.

Cela fut annoncé le 19 octobre dernier à l’assemblée générale du comité des fêtes qui s’est tenue salle Micheu en présence dans la salle de plusieurs amis du comité, de responsables d’associations locales et du maire.

Pas facile de faire la fête

C’est ce que fit remarquer la présidente, en faisant un récapitulatif des fêtes locales de ces dernières années, tout d’abord financièrement, un seul exemple les orchestres pour cette année deux soirées de bals de la fête, facturent 6500 euros plus les taxes qui en découlent, ajoutons que depuis quelques années début août,  des intempéries ont  écourté avec la pluie les animations et donc une perte financière tout particulièrement à la buvette, car n’oublions pas que de toujours la fête du village a lieu dehors sur la place, donc tributaire du temps. Cette année encore  grâce à la subvention et l’aide matérielle de la mairie, tour de ville, buvette, tombola etc. grâce à toutes ces aides, l’exercice 2012 fut financièrement légèrement positif, c’est ce que avec un document pour chacun en main, détailla le trésorier Serge Guilhem, au final, les deux rapports moral et financier reçurent une approbation unanime de la salle.

Un merci de la présidente

Celle-ci reprit la parole, pour dire « je confirme que je quitte l’association  et donc je vous présente ma démission » mais Samantha Quesseveur tint à remercier tous ceux qui l’ont soutenue dans cette tache, mairie, Grand Narbonne, les commerçants, mais aussi tous ces bénévoles et les jeunes Armissanais qui donnent chaque fois un coup de main à l’organisation de la fête, terminant son intervention en souhaitant bonne chance à la relève afin que les festivités continuent au village et tout particulièrement la fête locale. Remerciant également Serge Guilhem pour son engagement sans faille à ses cotés lui aussi également démissionnaire de l’association, il est vrai que depuis quelques temps, pour des raisons diverses tout les deux se trouvaient un peu seul pour faire tourner « la machine » bon nombre, peut-être par lassitude ou autres raisons s’étaient retirés du comité.

 Longue intervention du maire

C’est avec regret que nous enregistrons la démission de Samantha intervint le maire, il faudra qu’une nouvelle équipe prenne la relève pour élire une personne à la tète du comité des fêtes, car Armissan est une grande famille, un village authentique, car sans ces associations comme celle-ci, nous deviendrons un quartier de la ville, car même si celle-ci propose de belles animations maintenons les chez nous également, le maire ajoutant « il faut relever le gant » pour que notre village continue à vivre de bons moments, mesurons en l’importance, la mairie est et sera toujours présente à vos cotés.

Il est vrai que bon nombre d’animations ont disparu comme le réveillon de la St Sylvestre, le carnaval et sa cavalcade, le repas place du château vieux le premier soir de la fête, mais posons une question, est ce que les Armissanais sont en majorité intéressés par la fête on peut se le demander, par exemple le soir du spectacle cette année «  le grand Jaurès »il y avait du monde certes, mais les locaux n’étaient à notre avis pas majoritaires dans le public, là également il y a peut-être des animations à revoir.

Quelle relève

Durant cette assemblée, il n’y eut aucune candidature pour reprendre l’association et comme le souligna en reprenant la parole le maire ce serait ennuyeux de rater ce virage du comité des fêtes, laissons jusqu’à la mi-novembre pour trouver une équipe, pour cela il suffira de venir se signaler auprès de Samantha ou à la mairie en s’inscrivant et en allant rencontrer le maire, car à notre avis il n’est pas pensable que le village n’ait plus de comité des fêtes et pour cela des bénévoles de tout âge sont recherchés. En fin d’assemblée, avant une réception très réussie,  le maire remit un diplôme de la commune à la présidente pour la remercier de son engagement. 

13.08.2012

Jean Jaurès un retour dans l'histoire

 

La troupe partant à la guerre.JPG

jaurès.JPG

Dans le cadre de la fête locale, cette année, le comité des fêtes le Grand Narbonne par le biais de la Tempora  a proposé le spectacle « le grand Jaurès » présenté par la compagnie théâtrale » l’histoire en spectacle »  une fresque de la vie de ce grand homme qui voila maintenant un siècle défendit la classe ouvrière.

Natif de Castres en 1859, professeur ayant enseigné à Toulouse, puis député, profondément socialiste, intervint souvent à la tribune de l’assemblée pour défendre Dreyfus injustement condamné et approuvant le « j’accuse » de Zola face au conservatisme de l’armée, mais aussi les mineurs de Carmaux pour dénoncer leur pénible travail qui méritait une meilleure considération,  exploité a extraire le charbon dans les mines avec des travaux harassants des heures de labeur interminable pour ces hommes, femmes mais aussi enfants Jaurès s’investit également pour défendre les verriers d’Albi .

Cette pièce qui dura 1h 45 nous plongea cent ans en arrière et le public apprécia, tout d’abord la prestation des 25 acteurs vêtus de façon parfaite comme à cette époque, les messieurs costumes noir, les dames habillées comme  ces années là et portant fièrement le chapeau.

Lors du déroulement de la pièce on revit les grands hommes du moment comme Vaillant l’anarchiste, plus tard Blum qui fut député de Narbonne, mais également Jean Jaurès s’opposa farouchement à la première guerre mondiale.

Ce Castrais de naissance fut un grand pacifiste, créa le journal l’humanité idéal pour dénoncer les injustices, également à la tribune de l’assemblée ou ces discours furent souvent porteur pour la classe ouvrière qu’il défendit sans relâche, car Jaurès fut un grand leader socialiste un siècle plus tard on se refaire à lui.

Malheureusement, il fut assassiné à l’âge de 55 ans le trente et un juillet 1914 veille du déclenchement de la première guerre mondiale.

Ce que l’on peut dire de cette fresque et qu’elle fut magistralement interprétée sur une création et mise en scène de Yannick Séguier.

Mais le moment le plus émouvant de cette soirée, fut lorsque toute la troupe avant d’être fortement saluée par la centaine de personnes présentes à cette soirée,  la voix de Jacques Brel monta crescendo avec ce titre sublime « ils ont tué Jaurès »

Vraiment une belle soirée d’un bon retour dans notre histoire.