13.10.2009

Eglise : le dynamisme de Notre-Dame-de-la-Clape

P1210179.JPG

Les enfants du caté.

Des actions chrétiennes au sein des paroisses de Notre-Dame-de-la-Clape il y en a beaucoup, ce qui est une bonne chose vous diront les catholiques.

Bien sûr tout d'abord, les divers offices en fonction des possibilités des prêtres, car la paroisse Notre-Dame-de-la-Clape une des plus petites du diocèse n'en comporte pas moins de sept paroisses, que sont Coursan, Armissan, Vinassan, Salles d'Aude, Fleury d'Aude, St-Pierre-la-Mer, et Narbonne plage auxquelles il faut ajouter les Cabanes à l'embouchure de l'Aude, mais aussi un lieu très prisé par les catholiques Notre-Dame-de-Liesse à Fleury.

Une fois le décor planté si l'on peut dire précisons que   deux prêtres se répartissent la tache auprès des fidèles se sont les abbés Jean de Soos et Georges Rieu encore que pour ce dernier s'est à Narbonne qu'il officie à ce jour, et est remplacé chez nous pour le moment  par le brave abbé André Planel prêtre associé, ajoutons l'aide précieuse des chrétiens laïcs, pour notre village Christine Climent pour le lien des villages, et pour l'aumônerie du collège de Coursan une autre Armissanaise Marie-Thérèse Bosch, toutes les deux en collaboration avec d'autres amis qui se dévouent dans les  autres paroisses.

Une présence fréquente

Si tout cela se met en place pour continuer à promouvoir l'église, un prêtre en est la cheville ouvrière, il s'agit de l'abbé de Soos qui exerce son sacerdoce chez nous depuis un peu plus de deux, son impulsion a été des plus bénéfique pour les chrétiens des sept paroisses l'abbé a « des projets plein la tête » dit-il lui-même. Celui-ci nous a reçu à la maison paroissiale de Coursan dernièrement  en présence de membres de l'équipe d'animation et plusieurs problèmes concernant la vie de la communauté ont été abordés.

Il faut dire que l'abbé de Soos tient bien sur en premier à officier  aux offices, mais en dehors de ceux - ci  va avec ses amis vers les gens, tout d'abord la jeunesse pas toujours facile à cerner et à qui des repères sont indispensables, en commençant par les tout petits par cinq rencontres très bientôt, pour plus tard créer un groupe dans chaque village en fait un éveil à la foi selon l'abbé, également prévu le sept novembre prochain un office à Coursan avec les jeunes du collège, mais aussi démarrer des actions avec les femmes seules en collaboration avec le secours catholique, aider les couples qui deviennent fragiles en les conviant à deux soirées de formations à Coursan à la maison des paroisses et plus tard à Notre-Dame-de-Liesse, sans oublier l'économie locale par exemple en juillet prochain est prévu à Notre-Dame-de-Liesse une bénédiction des produits du terroir ou les agriculteurs  de nos paroisses dans leur ensemble seront conviés. Tout cela et l'on pourrait ajouter d'autres actions pour faire avancer tant que faire se peu nos sept clochers.

Les actions cette année

Il y en eut bon nombre, grâce à l'action des prêtres et des bénévoles, pour ce qui est de notre village, tout d'abord il faut dire même si leur modestie est écornée, que grâce aux deux catéchèses que sont Mmes Climent et Fautrier il a fallu créer deux groupes  d'enfants au catéchisme les mercredi se dont notre église locale est fière avec raison, mais surtout la visite de l'évêque du diocèse Monseigneur Planet en juin dernier qui est venu à la rencontre des paroissiens et de la municipalité. L'autre moment fort, la visite des sœurs de la communauté de l'agneau venues de Plavilla leur lieu de vie du coté de Fanjeaux et qui ont sillonné le village sourire aux lèvres de maisons en maisons, des religieuses ayant voué leur vie à Dieu dans la pauvreté, allant aussi vers les jeunes au catéchisme pour leur expliquer leurs choix, ce fut un grand moment d'humilité et de chrétienté,  une leçon de femmes allant vers les autres en toute simplicité et qui reviendront auprès de la communauté de nos paroisses en début de mai de l'an prochain. Ajoutons pour être le plus complet possible une conférence qui fut donné cet été à St-Pierre six cents personnes étaient présentes ce jour là.

Sera également présent en 2010 tout comme cette année,  le prêtre allemand  Gunther Nothermann en mai, août et septembre car notre région lui plait  dit-il et ainsi ce prêtre pourra seconder nos abbé dans les diverses cérémonies.

Ajoutons, pour terminer ce propos que le mensuel Eglise en pays d'Aude vient de consacrer dans son n°42 plusieurs articles concernant Notre-Dame-de-la-Clape.

18:10 Publié dans église | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : conférence