15.08.2010

Incendie : visite de la sous-préfète

visite sous préfète2.jpg
sous préfète 1.jpg

Revenons sur cette triste journée du 29 juillet de cette année 2010, où vers les 15h de l'après-midi le feu a pris dans le massif de la Clape au dessus de l'Angel, un incendie dévastateur qui a fait disparaître 280 ha de pinèdes au Plan d'Izard.

Une fois de plus peut-on écrire car en début de nuit du 16 au 17 août 2007 ce sont 160 ha sur les communes d'Armissan et Narbonne qui ont disparu pour de très nombreuses années.

Un joyau de forêt méditerranéenne où il était magnifique de se promener, un endroit ou le parc naturel avait installé un de ses premiers sites botanique le sentier Raynart  et bien tout cela n'est que cendres et arbres calcinés.

Les personnalités en soutien

Au moment où le feu ravageait le massif, de nombreux amis sont venus marquer leur solidarité et leur soutien moral aux Armissanais, que se soit le député J. Bascou, G. Pla le conseiller général, D. Codorniou, le Gruissanais ou encore le maire de Vinassan D. Aldebert tous sont venus à la rencontre des élus et du maire G. Kerfyser cela n'a rien changé certes mais ces témoignages d'amitié ont fait chaud au cœur devant ce désastre.

Dernièrement c'est l'Etat qui s'est préoccupé de cette triste situation avec la visite sur les lieux de l'incendie de la sous-préfète Marie Paule Blachère qui a sillonné les pistes du Plan d'Izard en présence du maire de plusieurs élus, mais également de M. Tissier  directeur de l'ONF, du directeur adjoint de la direction départementale du territoire et de la mer ainsi que des représentants de la sécurité civile, mais aussi de responsables du comité local des feux de forêt.

Tous ont constaté les dégâts en prévision dans l'avenir de la reconstruction de ce site, apparemment, en premier repartir à zéro c'est-à-dire  abattre les arbres brûlés en vue de leur vente pour les chaufferies au bois après broyage, mais tout cela aura un coût important et risque de demander plusieurs années avant de solutionner ce problème encore que, selon le directeur de l'ONF il y a possibilité de trouver preneur pour ce bois allant vers les chaufferies.

Cette visite très studieuse de la part des autorités et de la représentante de l'état a permis de cibler plusieurs pistes de réhabilitation certes la nature reprendra ses droits mais des dizaines d'années seront nécessaires pour retrouver une forêt de pins comme auparavant.

18:19 Publié dans incendie clape | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : incendie

03.08.2010

Incendie dans la Clape : tristesse et désolation

SSL23094.JPG
IMG_3721.JPG

 

IMG_3725(2).jpg

 

IMG_2640.JPG

IMG_3715(2).JPG

Une fois de plus, la Clape a souffert et le feu a détruit.

Il était environ 15 heures en ce  29 juillet lorsque depuis la combe du Lyon du coté de Langel les flammes ont débuté leur avancée destructive attisées par un « cers » vigoureux. Ce sont de nombreuses ha qui ont disparu et une nouvelle fois Plan d'Izard entre autres lieu sur notre commune comme « les Crouzals » ou bien « les Ginestes » ont brûlé une fois de plus tout cela a « cramé » et notamment une des plus belles forêts armissanaise celle au dessus des stades a été la proie inexorable du feu. Les personnes présentes au stade auraient bien aimé voir deux avions porteurs d'eau larguer pour préserver ce magnifique endroit, mais apparemment ce n'était plus la priorité les canadairs lâchant plus loin dans le massif pour arrêter l'avancée des flammes.

Et maintenant, c'est la tristesse et la désolation qui a envahi le cœur des Armissanais qui ont vu leur belle forêt disparaître en quelques heures tout comme cela arriva faut-il le rappeler une nouvelle fois en début de nuit du 16 au 17 août 2007. Plan d'Izard  a brûlé à cause d'une main criminelle, les nombreux touristes qui arpentaient le sentier botanique « Raynart » en ont pour longtemps à venir admirer ce qui était un joli parcours botanique du PNR.

Sans exagération on peut parler de catastrophe écologique une de plus dira-t-on mais en attendant les Armissanais devront continuer à vivre avec en levant les yeux leur forêt noircie.

10:03 Publié dans incendie clape | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : incendie