04.06.2010

Marine ou le rugby au féminin

Copie de RUGBY.jpg

marcoussis 1.jpg

Depuis des lustres le rugby a été et est toujours une histoire d'hommes par des confrontations souvent musclées, mais également souvent  de beau jeu, que se soit les clubs de niveau national, l'équipe de France vainqueur cette année du grand « schlem » mais aussi ce que l'on appelle « les petits » ces clubs de village comme notre Racing Clape plage, ces jeunes passionnés de rugby qui mouillent le maillot chaque dimanche de compétition.

Et bien il faut reconnaître que depuis quelques années se sont les féminines qui se mettent à pratiquer le ballon ovale et ainsi font voir aux rugbymen masculins que ce sport n'est plus l'apanage uniquement des hommes, il n'y a qu'à voir la saison que font les filles du Racing de Narbonne et un peu plus bas en Catalogne celles de l'U. S. A. P. tout simplement championne de France.

Au pole rugby espoir

Pour ce qui est de notre Armissanaise Marine Boussuge car c'est d'elle qu'il s'agit, ce fut d'abord à l'école de rugby de la Clape c'est-à-dire avec les jeunes des clubs de Gruissan, Vinassan et Armissan que Marine a débuté, il est vrai qu'il ne pouvait en être autrement car son père Franck fut un bouillant 3eme ligne du club de rugby Armissanais.

Notre jeune Armissanaise (15 ans) pratique le rugby actuellement  à l'A S Béziers Hérault dans la catégorie cadette entraînement une à deux fois par semaine au stade de la Méditerranée , à son age le rugby se joue à sept ou à douze joueuses sur la pelouse et Marine évolue au poste d'ouverture, mais qui dit rugby ajoutons études et la jeune rugbymen va intégrer en septembre prochain le pole rugby espoir de Toulouse, c'est-à-dire certes pratiquer le ballon ovale mais aussi étudier et au bout de trois ans il faudra décrocher le bac.

Lorsque on lui demande pourquoi ce sport sa réponse est rapide « parce que le rugby çà me plait depuis toute petite ou j'allais voir mon père jouer » mais ajoutant  « si j'apprends à jouer je dois dire merci aux éducateurs et tout particulièrement à ceux de l'école de rugby de la Clape » mais aussi à Katia une éducatrice du comité du languedoc. Résultat sélectionné dans l'équipe « Grand Sud » à Vichy

A la finale au stade de France

Mais cela pour cette saison cela ne s'arrête pas là, Marine a fait partie de la sélection du Languedoc, participant au challenge Orange ou notre région a fini au classement honorable 8eme sur seize équipe, pour cela suprême récompense un séjour au centre international de rugby à Marcoussis ou notre rugbymen Armissanaise avec ses amis furent logés dans l'aile du quinze de France, ce fut l'occasion de rencontrer deux sélectionneurs nationaux que sont Didier Retières et Emile Ntamack (voir photo), mais aussi l'international ailier Benjamin Fall.

La matinée à Marcoussis fut l'occasion de participer et travailler des ateliers avant de prendre le car en fin d'après midi, direction le stade de France pour assister à la finale du top 14 entre Perpignan et Clermont, mais joie suprême un tour d'honneur en foulant la pelouse du stade de France.

Voila ce que nous pouvions vous dire sur la jeune  rugbymen de notre village en lui souhaitant de réussir dans sa passion le rugby au féminin.

09:38 Publié dans rugby | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marine